Medicamentsen-ligne vous propose les traitements dont vous avez besoin afin de prendre soin de votre santé sexuelle. Avec plus de 6 ans d'expérience et plus de 80.000 clients francophones, nous étions la première clinique fournissant du acheter levitra original en France à vente en ligne et le premier vendeur en ligne de Cialis dans le monde. Pourquoi prendre des risques si vous pouvez être sûr avec Medicamentsen-ligne - Le service auquel vous pouvez faire confiance.

Informations sur la scintigraphie parathyroïdienne

Informations sur la scintigraphie parathyroïdienne
Service de Médecine Nucléaire du CMC Tronquières

Qu’est-ce qu’une scintigraphie des glandes parathyroïdes ?
C’est un examen qui permet d’étudier le fonctionnement des glandes parathyroïdes, à l’aide
d’un produit radioactif injecté en faible quantité. Elle permet d’étudier l’origine de certains
troubles de la fonction parathyroïdienne.
Où la scintigraphie se déroule-t-elle ?
Dans un service de Médecine Nucléaire.Celui-ci est divisé en deux parties pour des raisons de
radioprotection :
- Une zone dite « non réglementée » : c’est la salle d’attente située à l’entrée du service, le
secrétariat et les bureaux médicaux. Seules les personnes non encore injectées ou
accompagnantes peuvent y séjourner. Les toilettes présentes dans cette zone sont réservées
aux personnes non injectées.
- Une zone dite « réglementée surveillée ou contrôlée » : son entrée est signalée par un
panonceau en forme de trèfle de couleur bleue ou verte collée sur la porte. Seules les
personnes devant passer un examen, où déjà injectées peuvent y accéder et y séjourner.
Les toilettes présentes dans cette zone leur sont donc spécifiquement réservées.
Qui peut bénéficier d’une scintigraphie ?
Tout le monde sauf les femmes enceintes ou susceptibles de l’être.
En conséquence, si vous êtes femme, en âge de procréer et vous n’avez pas de contraception
(pilule, implant ou stérilet), ou si vous avez un retard des règles, vous devez, impérativement,
le signaler à l’accueil, avant l’injection.
Si vous allaitez, signalez-le également, de préférence lors de la prise de RV, car un protocole
adapté à une reprise de l’allaitement 24h après la scintigraphie vous sera proposé. En règle
générale il faudrait tirer le lait juste avant l’examen et le conserver pour une utilisation
ultérieure ; après l’injection du produit radioactif, l’allaitement sera arrêté pendant 24h, le lait
sera tiré et jeté pendant cette période.
L’examen est-il dangereux ?
NON,
car vous ne recevez qu’une très faible quantité de radioactivité.
A titre d’exemple, le rayonnement reçu est inférieur à celui reçu lors d’un scanner thoracique.
La dose reçue n’augmente pas avec le nombre de clichés.
L’examen provoque t’il des effets secondaires ?
Un ou deux produits radioactifs vous seront injectés (123 Iode et/ou 99mTc). Ces produits ne
sont pas toxiques et ne provoquent pas d’effet secondaire notoire : vous ne sentirez aucun
malaise après l’injection, ni de somnolence (vous pourrez conduire).
Il n’existe pas d’allergie à l’Iode 123.

L’examen est-il douloureux ?
Vous ne sentirez que la piqûre de l’aiguille, comme lors d’une prise de sang.
Y a-t-il une préparation spéciale pour cet examen ?
AUCUNE.
Vous pouvez manger et boire comme d’habitude avant de venir.
Vous ne devez cependant pas avoir passé d’examen radiologique avec injection de produit de
contraste (scanner, arthrographie, etc.) dans le mois qui précède la scintigraphie
parathyroïdienne.
Dois-je arrêter les médicaments que je prends actuellement ?
Certains médicaments peuvent perturber les images scintigraphiques et doivent être signalés
avant la scintigraphie : Hormones thyroïdiennes (Lévothyrox, L-thyroxine, Cynomel),
Néomercazole, Cordarone, Lithium, Pansements à base de Bétadine….
Comment l’examen se déroule-t-il ?
La scintigraphie parathyroïdienne se déroule en trois temps :
1er temps : une petite quantité de iode radioactif (123I) est injecté dans une veine d’un bras. Il
faut environ deux heures pour que l’iode soit « fixé » par la glande thyroïde. Pendant ce
temps, vous pouvez rester dans la salle d’attente de la « zone réglementée» ou sortir du
service, mais en évitant le contact avec les femmes enceintes et les enfants en bas âge.
L’heure à laquelle vous devez vous présenter pour le 2ème temps vous sera indiquée lors de
l’injection.
2ème temps :
Injection d’une petite quantité de produit radioactif technétié et réalisation, 15 minutes après,
des images des glandes thyroïde et parathyroïdes, d’une durée d’environ 20 minutes.
Il suffira de rester immobile, allongé sur le lit de l’appareil. L’appareil qui prend ces clichés
est appelé gamma caméra. Il sera placé très près de votre cou pour obtenir des images de
bonne qualité mais ne vous touchera pas. Vous n’aurez pas à entrer dans un tunnel. Vous
n’aurez généralement pas besoin de vous déshabiller, mais vous devrez retirer les objets
métalliques (médailles, colliers) de votre cou car ils peuvent créer des fausses images sur les
clichés.
3ème temps : 1H30 après cette première série d’images, une deuxième acquisition
scintigraphique sera réalisée, cette fois d’une durée de 45 minutes.
Que se passera-t-il après l’examen ?
Le peu de radioactivité qui subsiste après l’examen s’élimine naturellement. Vous pouvez
boire et manger normalement. Il est même recommandé de boire beaucoup d’eau pour
accélérer l’élimination du produit.
Vous pourrez reprendre toutes vos activités y compris votre travail. Cependant, il vous est
conseillé d’éviter le contact étroit et prolongé avec des jeunes enfants et des femmes enceintes
pendant le reste de la journée.
Que se passe-t-il avec le résultat ?
Vous pouvez retirer le compte rendu de l’examen avec les images à partir de 48h après
l’examen. Si vous ne désirez pas ou si vous ne pouvez pas vous déplacer, prévenez l’accueil
du service, le résultat sera alors envoyé par courrier directement au médecin prescripteur.
ATTENTION : Ne quittez pas le service à la fin de l’examen sans avoir vu le médecin !

Source: http://carmen-tamas-ghenu.ma-clinique.fr/files/2013/03/Informations-sur-la-scintigraphie-parathyro%C3%AFdienne.pdf

Coverspaper i

Prof. Barry Hawk Jeffrey Beyer Skadden, Arps, Slater, Meagher & Flom, LLP – Belgium Competition Authorities in the U.S.: European University InstituteRobert Schuman Centre for Advanced Studies2002 EU Competition Law and Policy Workshop/ProceedingsTo be published in Claus-Dieter Ehlermann and Isabela Atanasiu (eds.), European Competition Law Annual 2002:Constructing the EU Network of

psicologietoscane.it

CURRICULUM VITAE DI NICOLA MARSIGLI Firenze, 27 giugno 2013 DATI PERSONALI • Residente in via Aretina 485, 50136 Firenze • Leva assolta nell’aprile 1998 TITOLI DI STUDIO • Maturità classica, conseguita con il voto di 48/60 presso il Liceo Classico “M. Allegretti” di • Laurea in Psicologia presso l'Università degli Studi di Padova, conseguita nell’Anno A

Copyright © 2010-2014 Pharmacy Pills Pdf